GLORF

GLORF Grande Loge Orientale Régulière de France - Académie Royale - Grande Loge Régulière GLR - Grande Loge Orientale Régulière du CONGO - Grande Loge Orientale Régulière de MACEDOINE - Grande Loge Orientale Régulière des MASCAREIGNES - Ordre Monastique du Temple'SALOMON - Ordre de la Piété du Pélican - Souverain Grand Sanctuaire International A.M.O.N.P.A.D.R.E - Grand Orient du MAROC - GLSB - IGLIM . Grande Loge du MONTENEGRO.
Confédération des Rites Maçonniques - Rites Egyptiens 1779 & 1881 - Rite Ecossais Ancien et Accepté - REAA - Rite Ecossais Rectifié - RER - Rite Français - Rite Emulation - Rite York. Rite Indo-Egyptien. Ordre de Chevalerie : OMT'S Rite Templier -York. Signataires co-fondateurs du Groupement d'Intérêt Philosophique. G I P . Manifeste de Fraternité inter Obédiences. Membre de l' Alliance Universelle Maçonnique "AUM ". Membre de l'Ordre Initiatique Traditionnel "OTI" & du S.O.E. Filiation Supremus Ordo Aegyptus.

samedi 2 mai 2015

Sankofa : symbole de la Sagesse, de la Connaissance, et de la mémoire des peuples.



Il est le symbole de la Sagesse, de la Connaissance,  et de la mémoire des peuples. 

Se wo were fi na wo sankofa a, yenkyi

Aphorisme Akan qui signifie, littéralement :
Il n’y a aucun mal à apprendre du passé


SANKOFA signifie dans le langage Akan du Ghana "retour aux sources", ou encore "se nourrir du passé pour mieux aller de l'avant".

Le mot SANKOFA dérive des mots :

SAN (retourne),
KO (va),
FA (ramène)

Cela symbolise la quête Akan de la connaissance, quête basée sur l’examen critique, et l’investigation intelligente et patiente.

Le symbole représente un oiseau mythique qui vole vers l’avant, la tête tournée vers l’arrière. Cela reflète la croyance Akan selon laquelle ‘le passé sert de guide pour préparer le futur’, ou encore ‘la sagesse qui permet de tirer les leçons du passé construit l’avenir.

Les Akan croient qu’il faut avancer avec le temps, mais que tout au long du chemin, il faut cueillir les ‘trésors’, les ‘perles’ du passé, pour qu’ils nourrissent le futur.

Dans le système militaire Akan, ce symbole signifiait l’arrière-garde, la section de laquelle la survie même de la société et la défense de son héritage dépendait.